Anacarde: plaidoyer pour un prix minimum de 400F le kilogramme

Les acteurs de la filière Anacarde ont proposé au Gouvernement un prix plancher de 400f le kg de la noix de cajou pour la campagne de commercialisation 2019.

Cette proposition a été faite le 31 janvier dernier lors de la séance tenue entre les acteurs de cette filière et les cadres des ministères concernés par l’organisation de la commercialisation de 2019, selon Issiakou MOUSSA, Directeur Général de la Fédération Nationale des Producteurs de l’Anacarde du Bénin. Après le lancement de la commercialisation, le prix officiel sera connu et aucun acheteur ne doit acheter le kg de la noix d’anacarde en dessous du prix fixé. Le lancement officiel de la  campagne de commercialisation de l’Anacarde 2019,  aura lieu à Dassa-Zoumé le 1er mars prochain.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :