Conférence nationale des forces vives de 1990, les acquis sont menacés selon ALI HOUDOU

Le 28 Février 1990 s’achevait au PLM Alédjo les travaux de l’historique conférence des forces vives de la nation. Pendant dix (10) jours, cette conférence a connu la participation des différentes sensibilités de la nation béninoise qui ont, à la fin de cette rencontre nationale, écrit une nouvelle constitution page de l’histoire du pays.

Laminée par la crise économique des années 1980-1990 aggravée par la mal gouvernance induite par la crise socio- politique, la République populaire du Bénin dirigée par le Parti de la Révolution populaire du Bénin (PRPB) Parti-Etat sous le règne de feu Mathieu KEREKOU a dû convoquer une grande conférence nationale. Sous contrainte du peuple tout entier. Celle-ci se tient du 19 au 28 février 1990. Que restent-ils encore des acquis de cette assises nationale ? la réponse dans ce mini-magazine que nous propose Sanni KORA BAGUIRI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :