Décès du Président du collège de désignation du roi de Parakou: voici pourquoi le village de Gbegourou est célèbre

Le Roi de Gbegourou, Sina Waba IV est décédé ce 23 janvier 2018 à l’âge de 103 ans et après 22 ans de règne. Les rites funéraires sont en cours. Une occasion de découvrir encore une fois des aspects de la culture Baatonu et de l’histoire du Borgou. Le Roi de Gbegourou est le président du collège traditionnel qui désigne le roi de Parakou. Gbegourou est un petit village de la commune de N’dali mais qui est chargé d’histoire. Selon des recherches archéologiques encore en cours, ce village a connu par le passé une prospérité économique qui se remarque aujourd’hui encore par l’abondance de cauris à ras de sol un peu partout dans le village. Gbegourou est en outre le village maternel du héros Saka YERIMA qui a lutté contre l’armée coloniale et qui a été tué le 31 décembre 1897. La haine de Saka YERIMA contre l’armée française provient entre autre du fait que les soldats français avaient incendié le village de Gbegourou, le village de sa mère Yon Kinnougui.

Le village de Gbegourou a également connu une femme de gloire et de puissance. Elle s’appelle Baké Kiro, une femme handicapé moteur mais qui commandait un vaste marché d’esclaves. Elle les utilisait à la vente mais aussi comme main d’oeuvre dans ses propres champs. Et c’est justement ce marché d’esclaves qui avait fait du village de Gbegourou un grand centre économique dans le Borgou.

2 thoughts on “Décès du Président du collège de désignation du roi de Parakou: voici pourquoi le village de Gbegourou est célèbre”

  1. Paix à l’âme du disparu.
    La tradition c’est la tradition. Ni le pouvoir de l’argent, ni le pouvoir politique ne peut la modifier. Ils ( pouvoirs) peuvent tenter de la camoufler mais jamais ne parviendront à la faire disparaître des habitudes de ses gardiens.
    Vive le roi.
    Vive la tradition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *