Deeman Radio

DEEMAN RADIO, littéralement « Radio Culture », située à Parakou, sur les collines du quartier Ganou, à proximité de la route de N’dali, est la première chaîne à vocation culturelle du Bénin, DEEMAN signifiant « Culture » en langue Baatonum. Elle émet sur la fréquence 90.2 MHz à Parakou et elle couvre les communes de Parakou, N’dali, Pèrèrè, Tchaourou et partiellement les communes de Nikki, Kalalé, Sinendé et Bembereke. Deeman Radio couvre également l’ensemble du Baru Tem Local Governement au Nigeria, une commune entièrement habitée par des baatombu. A cet effet, la Radio joue un rôle important dans les relations transfrontalières entre le Bénin et le Nigeria.

Trouvez-nous sur la toile

Sur la page officielle « Deeman Radio 90.2MHz », non seulement nous publions les informations locales au jour le jour, mais nous faisons suivre notre journal parlé édition de 14 heures en direct tous les jours. Su cette page, nous publions aussi les annonces et messages de nos partenaires.

Sur Youtube, la radio émet en direct et en continu à travers le hastag #deemanRadio. Nos partenaires y suivent leurs messages et émissions en direct.

A l’adresse www.deemanradio.com le site de la radio est en construction. Cependant, nous y publions déjà les informations locales et nous y émettons aussi en direct avec une plateforme visible sur PC (en attendant de la configurer pour les mobiles).

Type de Radio

Deeman Radio est une Radio Communautaire promue par la Commission Nationale de Linguistique Baatonu. Elle comporte deux instances de direction que sont le Conseil d’Administration et la Direction Exécutive. La direction exécutive composée du Directeur Exécutif, des journalistes, des techniciens, des animateurs et du personnel administratif rend compte au Conseil d’Administration tous les trois mois, à travers un rapport trimestriel étudié et adopté en session ordinaire. Une session budgétaire est tenue à la fin de l’année pour adopter le budget annuel de la radio. Deux commissaires aux comptes auditent régulièrement les comptes de la Radio et rendent compte au Conseil d’Administration par voie de rapport trimestriel.

Historique, missions et taux horaire d’émission

Créée en 1999 par la Commission Nationale de Linguistique Baatonu (CNLB) et l’Institut Culturel Baatonu, elle a pour mission de contribuer aux actions de développement vu sous l’angle culturel. A ce titre, elle diffuse des programmes en adéquation avec le milieu rural sur plusieurs sujets dont notamment la santé, l’environnement, l’hygiène, l’agriculture, le développement économique local, le genre, le sport, et évidemment la culture…

Deeman Radio émet tous les jours de six heures (6h) à zéro heure (00h) soit cent vingt-six heures (126h) par semaine.

Moyens matériels et humains

La Radio dispose de deux studios équipés en matériel informatique, avec un parc informatique de dix (10) ordinateurs dont un serveur multimédia, en matériel d’émission de basse fréquence et un dispositif de haute fréquence comptant notamment un émetteur principal et un émetteur de secours. Pour la collecte des informations relatives aux productions et au journal parlé, chaque journaliste est doté d’un enregistreur numérique. Un groupe de relais permet également de suppléer à l’énergie de la SBEE en cas de coupure du courant.

Deeman Radio emploie un total de quatorze (14) agents dont douze (12) permanents, 1 pigistes et un bénévole.

Partenaires Techniques

Deeman radio est en partenariat avec les chaines internationales de radio, telles la Deutsche Welle (DW) de l’Allemagne et Radio France Internationale (RFI).

Depuis novembre 2016, Deeman Radio fait partie des neuf (09) radios de proximité sélectionnées pour bénéficier du projet « Dialogue Citoyens Bénin » de Canal France International (CFI). Ce projet vise à faire des radios, des instruments efficaces de la promotion de la citoyenneté et de la sensibilisation citoyenne. Dans ce cadre, la radio a l’avantage d’avoir bénéficié de plusieurs modules de formation pour son personnel. Les formations ont été dispensées par des experts internationaux sur des durées moyennes de dix (10) jours par module.