Education: Les Communes du Borgou célèbrent la journée des langues maternelles

« Préservation de la diversité linguistique dans le monde et promotion du multilinguisme en vue de réaliser les objectifs du développement durable ». C’est autour de ce thème que la journée internationale des langues maternelles a été célébrée en différée dans le département du Borgou. L’Ecole Primaire Publique de Boukousséra dans la commune de Tchaourou a abrité les manifestations officielles le lundi 26 février 2018. Les discours ont été prononcés dans quatre langues à savoir le Baatonum, le Fulfuldè, le Yoruba et le Français. Des différentes interventions, il ressort que la déperdition de nos langues maternelles sont l’une des raisons du sous développement des pays Africain. A cette occasion Mariétou TAMBA, représentante du président de l’Association de Développement des Communes du Borgou (ADéCoB)  a rappelé l’importance des langues maternelles dans l’éducation. La visite de la bibliothèque des langues maternelles de Boukousséra a mis un terme aux manifestations riches en son et en couleurs de la culture du département du Borgou.

en voici le compte rendu de Taïrou SARE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :