N’dali sous le poids de la facture de l’éclairage public

Entre 2014 et 2015, la facture de l’éclairage public passe de 3 millions (environ 4500 euros) à 27 millions (un peu moins de 42 000 euros) soit une augmentation de près de dix fois. En 2016, le montant est passé à 25 millions de francs CFA (un peu plus de 38000 euros). À peu près le même montant est estimé pour l’année 2017 qui devrait être prévu dans le budget exercice 2018. Les conseillers communaux de N’dali réunis en session extraordinaire le vendredi 18 août 2017 ne comprennent pas ce qui se passe et ont décidé de mettre en place une commission pour enquêter auprès de la Société Béninoise d’Energie Electrique du Bénin (SBEE). La situation est d’autant plus préoccupante que l’éclairage public n’a pas connu une extension significative dans la commune de N’dali. Pendant ce temps, relèvent les conseillers communaux, les factures des autres communes environnantes du Borgou et de l’Alibori varient de 3 à 10 millions. Paradoxalement, les surtaxes qui sont des ristournes à reverser aux communes sur l’éclairage public ne suivent pas cette croissance qualifiée de  »vertigineuse » par les conseillers communaux de N’dali. Les communes les moins facturées recevront plus de frais de surtaxe que la commune de N’dali. Les conseillers comptent également saisir le Préfet du Borgou afin qu’il interpelle le Directeur Régional de la SBEE pour mieux comprendre. La commune de N’dali est moins vaste et moins peuplée que les communes de Tchaourou et de Banikoara. La commune de N’dali est située à une cinquantaine de kilomètre de Parakou en allant vers Malanville sur la Route Inter Etat 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :