Nikki : 24 cabinets de soins illégaux fermés faute d’autorisation.

 

Le conseil communal de Nikki est en guerre contre les cabinets de soins illégalement ouverts dans la commune. Au cours d’une tournée entreprise cette semaine, les responsables de la mairie ont fermé 24 cabinets de soins qui exercent sans aucune autorisation des autorités compétentes. Ces centres sont détenus selon le Maire par des aides-soignants. Oumarou LAFIA explique le bienfondé de cette opération

Ces 24 cabinets de soins ont été fermé dans trois arrondissement de la commune de Nikki. Cette opération est à en croire le Maire a son début et poursuivra jusqu’à l’assainissement total de ce secteur. Oumarou LAFIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *