Plus de 40 tonnes de noix de karité ont été arraisonnés par la douane dans l’atacora.

L’exploitation des noix de karité par voie terrestre est interdite au bénin selon les textes en vigueur. Suite au non respect de cette décision gouvernementale, 40 tonnes de noix de karité ont été saisies à Porga, Sonahoulou et Tanguieta la semaine passée. Selon Agueh BINESSI, chef brigade douane de Sonahoulou, le premier chargement de mini bus a quitté Ouaké pour Sèmèrè. Les agents composés de douaniers et militaires qui étaient en poste à des endroits stratégiques donnés sur la voix ont  arrêté le premier véhicule en question. La deuxième saisie a été faite à 11 km du poste de la douane où un camion est en train de vouloir décharger les noix de karité dans un magasin. Le commandant Shegun Ibrahim GADO chef service d’intervention rapide Atacora – Donga  a fait savoir que les autorités ont instruit l’administration des douanes pour qu’une lutte soit engagée contre les différents trafics. Il a précisé que les instructions ont été donnés aux autres forces à savoir l’armée de terre et la police républicaine pour qu’ils appuient la douane pour cette lutte. Parlants des sanctions , « les contrevenants s’exposent à une peine allant de deux à cinq ans d’emprisonnement et ils en courent une amande variant de deux à quatre fois équivalent la valeur de marchandise. a t-il précisé avant d’ajouter qu’il y a des confiscation qui frappe le moyen de transport les objets ayant servi à masquer la fraude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :