Tolérance zéro au mariage des enfants: les têtes couronnées du Barutem s’engagent.

Tolérance zéro au mariage des enfants, les responsables du ministère de la famille et leurs partenaires ont fait un plaidoyer à l’endroit des têtes couronnées. La cérémonie consacrée à cet effet a eu pour cadre la cour impériale de Nikki, dans le département du Borgou. L’objectif est d’impliquer son Altesse SABI NAÏNA, les rois, les chefs traditionnels dans la lutte contre les mariages des enfants. Au Bénin, trois filles sur 10 sont mariées avant 18 ans. Reportage Patrick Lafia FICO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *