Parakou: les carrefours devenus lieux de sacrifices.

Plusieurs carrefours et places publiques de la ville de Parakou sont devenus des dépotoirs de sacrifices traditionnels. On y retrouve des poulets braisés teinté d’huile de palme, des œufs dans des calebasses ou parfois de la noix de cola. Cette pratique vise à conjurer le mauvais sort pour certains. Pour d’autre, elle est aussi source de maladie. Quelles sont les raisons de telle pratique ? la réponse dans ce reportage signé Taïrou SARE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :