Covid 19: La collecte des poches de sang a considérablement baissé au CHUD-Borgou

Le COVID-19 a fait baisser le don de sang au CHUD- Parakou. 28 poches de sang sont mobilisées dans ce mois d’avril, du 10 au 16, contre 132 en début mars. C’est ce que nous dit docteur Delphin AIDEWOU, Chef de l’Antenne de transfusion sanguine du Borgou- Alibori au micro de Sitou Henock DOSSOU.

Docteur Delphin AIDEWOU bonjour
Bonjour

Quel est la fréquentation des donneurs en cette période de coronavirus ?

Dans la semaine du 28 février au 5 mars, nous avions eu au total, ici, au niveau de la transfusion 132 collectes à raison de 86 au poste mobile et 46 au poste fixe. Entre le 3 et le 9 avril, nous n’avons eu que 15 collectes. Et donc aussi, si je prends l’exemple de la semaine écoulée, entre le 10 et 16 avril, au poste fixe, nous avons eu 28 prélèvement ; et donc vous voyez que la différence est énorme

  • qu’est ce qui explique cette baisse de don de sang à Parakou?

L’annonce de la pandémie perturbe nos donneurs et la crainte fait que ceux qui ont l’habitude de venir spontanément commencent par hésiter. Puisqu’avec l’annonce déjà les écoles sont fermées, les collèges et autres. Or, vous savez bien que ce sont ces collèges, lycées, espaces universitaires qui nous aidaient à faire des collectes surtout en équipe mobile. Maintenant que ces entités sont fermées, les élèves, il y a certains qui sont retournés dans leur familles respectives. Et donc forcément, ça a perturbé la fréquentation. Peut-être qu’il y a des donneurs ici qui étaient en train d’aller à l’université ou bien en train d’étudier dans des établissements, et comme on a parlé de fermeture, ils sont rentrés en famille dans d’autre localités. Et donc ils ne peuvent plus venir spontanément comme ils avaient l’habitude avant, de venir au centre donner du sang.

–  Qu’elles sont les dispositions que vous avez prises pour éviter le COVID-19 aux donneurs ?

Tout ce qu’il y a comme mesures sont respectées, et donc vous passer d’abord par le port de masque, le lavage des mains, la prise de la température et le respect de la distance d’un mètre entre chaque individu. Et je pense que ça commence déjà au niveau du portail. Arrivée au niveau de notre service, il y a encore un deuxième poste de lavage des mains et si vous n’avez pas de masque vous ne serai pas accepté et on respecte aussi la mesure de 1 mètre d’écart entre chaque candidat au don de sang. Et aussi, les autres mesures s’ajoutent. Vous ne pouvez pas éternuer, tousser en l’air, vous devez avoir de mouchoir et autres. Et donc tout dont on a besoin pour le moment sont là pour assurer la sécurité des donneurs. Il y a des gels Hydro alcooliques qui sont aussi disponibles et que systématiquement, on peut se désinfecter à chaque moment. Chez nous la transfusion sanguine ne doit nuire ni au donneur, ni au receveur ; et donc, nous y veillons pour que cela n’arrive pas.  Donc, ceux qui ont l’habitude de donner peuvent venir donner du sang au centre. Nous respectons les mesures de sécurité instaurées par le gouvernement, donc, il n’y a pas d’inquiétude à ce niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :