Environnement : Début de saison sèche, période indiquée pour les feux précoces de végétation

La saison sèche s’installe progressivement dans le nord Bénin et la population s’adonne à des feux de brousses. Des feux de brousses précoces sont conseillés pour limiter les dégâts. C’est sur cet aspect que Zoulkanérou MOUSSA a eu un entretien avec le capitaine Florentin Comlan AKOBI, Responsable de la section communale des eaux forêts et chasses de Parakou:

Journaliste:
” Florentin Comlan Akobi, un arrêté ministériel du cadre de vie a prévu du 1er Novembre au 31 Décembre de cette année, la période d’allumer des feux précoces de végétation, et en prélude donc à cette campagne de cette année, qu’est-ce qu’on peut entendre par feux précoces de végétation ? ”

Capitaine:
” On entend par feux précoces de végétation, les feux qui sont allumés à titre préventif au moment où le combustible critique n’a pas atteint un niveau de densification très avancée, ce feu est allumé pour protéger les biens, les habitantations et les récoltes “.

Journaliste:
” Parlez nous des techniques appropriées pour allumer ces feux précoces de végétation ?

Capitaine:
” Avant d’allumer les feux précoces de végétation, il faut prendre des dispositions et au nombre de ses dispositions il faut absolument réaliser les pare-feux autour du bien qu’on veut protéger, c’est dire si on considère que c’est une plantation qu’on veut protéger, on réalise une bande de 10m de large tout autour de la plantation. C’est cette bande qu’on appelle pare-feu en terme technique donc en sarclant les herbes tout autour de la plantation sur cette largeur de 10 mètres. On ramasse les herbes coupées qu’on dépose du côté opposé au bien qu’on veut protéger, c’est après que nous mettons maintenant le feu sur la partie opposée au bien qu’on est en train de protéger. Maintenant, les textes ont prévus à ce que les feux précoces soient allumés tôt le matin de 6 heures jusqu’à 7 heures et à 8 heures on doit pouvoir finir d’allumer le feu si on veut le faire le matin. Si c’est dans la soirée, c’est à partir de 18 heures et jusqu’à 19 heures on doit finir. Maintenant, le feu précoce de végétation pour l’allumer, on invite tous ceux qui ont leurs plantations, leurs biens dans la zone avant d’allumer le feu et chacun est là quand on a déjà fini d’allumer le pare-feu, parce qu’on ne sait jamais on peut allumer le feu et que ça cause d’autres ampleurs donc tout le monde est là, on allume et on contrôle et quand ça veut déborder on éteint puis on se rend compte que tout le feu est éteint avant qu’on ne quitte les lieux. Là, on est sûr qu’il n’y a aura pas de rebondissements pour gaspiller les biens d’autrui “.

Journaliste:
” Alors, est-ce qu’il n’y a pas de sanctions prévues pour les contrevenants ? ”

Capitaine:
” Pour l’allumage des feux précoces, il n’y a pas de sanctions, parce que c’est un feu préventif, puisqu’on prends les précautions, ça ne gate pas des biens. Mais bien au contraire pour les feux tardifs, c’est à dire les feux qui seront allumés après la période décidée pour les feux précoces, ces feux là on les appelle feux tardifs de végétation et qui sont dangereux, qu’on appelle aussi les feux criminels, ces feux quand ils sont allumés, et ça gaspille les biens d’un individu, le contrevenant peut encourir des peines d’emprisonnement donc voilà ce qui est prévue pour ces actes “.

Journaliste:
” Capitaine Florentin Comlan AKOBI, vous êtes le responsable de la section communale des eaux forêts et chasses de Parakou, merci ”

Capitaine:
” C’est moi qui vous remercie “.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :