Faute lourde: Jodel Dossou s’explique

Un fâcheux événement a provoqué mon départ prématuré du stage de la sélection nationale ce vendredi.

J’assume entièrement les responsabilités liées à la « faute » commise dans une situation exceptionnelle.

J’ai dû faire face sans avoir eu le choix à une urgence familiale qui a duré deux heures d’horloge. C’était par instinct de survie.

Les rumeurs qui circulent sur la toile et qui rapportent des ébats au campement de la sélection nationale ne sont pas fondées. Je tiens à les démentir.

Je présente sincèrement mes excuses au groupe, au staff et au public qui m’ont toujours soutenu.

J’aurais aimé être sur le terrain avec mes coéquipiers et j’ai un vrai pincement au cœur de ne pas être présent.

Rien n’est plus important que la nation.

Je souhaite beaucoup de courage et bonne chance pour ce match face à la Tanzanie.
Par la grâce de Dieu la victoire sera de notre côté.

Allez les Ecureuils!

JODEL DOSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :