Le Préfet et les Imams du Borgou s’engagent contre le Mariage des enfants.

Les leaders religieux de Parakou, Tchaourou, N’Dali, Sinendé, Perere, Nikki, Bembereke et de Kalale ont reçu des notions nécessaires pour lutter contre le mariage des enfants, la mandicité et toutes autres violations des droits des enfants. En présence du procureur et du président du tribunal de Parakou, Chef bureau zone de l’UNICEF à Parakou a présenté la situation dans le Borgou qui est de 40% pour le mariage des enfants et plus de 46% pour le travail des enfants.

Le Préfet du Borgou, Djibril MAMA CISSE a par cette action vise à renforcer le plaidoyer auprès des leaders religieux et les autorités des locales de son département contre le mariage des enfants.

Rappelons qu’en octobre 2019, le préfet avait organisé un atelier de mobilisation et de plaidoyer auprès des leaders religieux contre ce fléau, ce qui a permis de mobiliser 51 Imams et élus communaux.

Cette activité s’est soldé par la mise en place de registre d’enregistrement des demandes de mariage au niveau des arrondissements centraux de toutes les communes du Borgou.

Une évaluation et des suggestions ont été faites pour le respect des angagements par les uns et les autres.

Taïrou SARE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :