Le secrétaire Général de Social watch Benin donne son point de vue sur la décision rendue ce jeudi par la cour constitutionnelle.

  1. La cour constitutionnelle  se déclare incompétente pour statuer sur la prolongation du mandat du président Talon. Cette décision rendue ce jeudi par la cour suite à un recours formulé en date du 20 Octobre par des citoyens Béninois contre la prorogation du mandat du chef de l’État est une façon de dire que ce dossier est classé. Telle est l’interprétation qu’en fait le secrétaire Général de social watch Bénin. Selon  Rigobert OROU GANNI “ A première vue on pourrait dire que la cour a classé le dossier étant donné que lorsque la cour déclare une décision incompétente, ça veut dire que cette décision est classée. Le 14 novembre 2019 par une décision rendue la même cour constitutionnelle a validé la loi sur le parrainage au même moment la prorogation du mandat du chef de l’État a été déclaré conforme à la constitution. Tous nous savons que la décision de la cour est sans recours. Est-ce qu’on veut que la cour vienne se dédire ? Elle qui a dit que tout ça est conforme et que suite à un recours qu’elle vienne se dédire ? Je ne crois pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :