Le Tchoukoutou, une boisson locale alcoolisée contenant des vitamines B. Consommateurs et nutritionniste en parlent

Le Tchoukoutou, une bière locale consommée dans la ville de Parakou.

Sur 10 personnes interrogées dans le 1er et 3èm Arrondissement, 7 personnes consomment cette bière locale. Les raisons varient d’un sujet à un autre.

“Moi j’apprécie la boisson locale Tchoukoutou parceque c’est sans additif et sans effet secondaire – Moi j’aime pas le Tchoukoutou tout simplement parceque je me dit que les bonnes dames qui le font ne sont pas propre. Par exemple pour faire le Tchoukoutou tu dois être propre et l’endroit où tu dois sécher d’abord le sorgho doit être propre également. Mais c’est pas souvent le cas chez toutes les femmes. – Si je dois toute suite choisi, je préfère le Tchoukoutou parceque je donne mon argent à l’Afrique et il va dans la caisse de la bonne dame qui souffre du matin au soir sur le soleil.”

Le mil ou le sorgho est la première matière qui entre dans la fabrication de la boisson et cela fait appelle à six étapes. ISSA ANDEMI nous fait découvrir ces étapes au côté de Jeanne Fanoukoua ,vendeuse de Tchoukoutou au quartier Bawé dans le 3em Arrondissement de Parakou.

“Le trempage et la germination sont les premières étapes essentielles de la fabrication du Tchoukoutou. Jeanne Fanoukoua vendeuse de Tchoukoutou au quartier Bawé dans le 3e arrondissement de Parakou << cette étape de fabrication consiste à laver le sorgho et à le conserver 24h à 48h. Pendant cette étape dans l’eau la teneur en humidité de la graine s’élève de 19 à 40°. >> Ensuite on sort le sorgho et on le met dans un panier. Il faut ensuite sécher ce sorgho afin de pouvoir l’écraser juste une seule fois selon Jeanne Fanoukoua. << Il faut la délayer dans l’eau. Pour une quantité de mil à peu près de 25kilogramme, il faut au moins 4 bassines d’eau, qu’on renverse dans la marmite numéro 40 et laisser filtrer pour que la farine aille en bas et l’eau reste en haut. Ensuite on recueille l’eau là. Au niveau de l’étape de la cuisson, la cuisson est double. La première est destinée à cuire totalement le sorgho broyée au moulin et la dernière qui permet d’obtenir le Tchoukoutou sucré >>. Le filtrage avant cuisson et la fermentation sont les dernières étapes de la préparation de la bière locale Tchoukoutou nous a confié Jeanne Fanoukoua. <<Après avoir passé à l’étape de la filtration, il faut la laisser refroidir dans les bassines et chercher un Tchoukoutou déjà fermenté au près des vendeuses de Tchoukoutou, même si c’est une petite quantité qu’on renverse dans la boisson nouvellement préparée et ça provoque la fermentation. À la fin de la dernière étape, le filtrage ainsi obtenue est Claire, mousseuse et alcoolisée. On la filtre avec le tamis pour éliminer les déchets du son. Et c’est prêt pour la dégustation>>.

Riche en vitamine B , la bière locale Tchoukoutou contient de l’alcool qui est nuisible à la santé humaine. Amina MAHAMADOU DANDA, Pharmaco- nutritionniste au CHD Borgou nous en parle. “La bière traditionnelle ou moderne, contiennent toutes de l’alcool donc à différents degrés donc suivant le processus de fermentation. Elle contient de vitamine B Parceque les céréales utilisées si elles sont complexes sont riches en vitamine B et elle contient aussi de l’énergie et quelques sucre complexe issus donc de l’amidon et du sucre rapide et du CO2 qui n’ont aucun impact positif sur la santé donc au contraire l’alcool contribue à intoxiquer l’organisme, ça anéantie la fonction de détoxication du foie et ça fragile le foie. Le CO2 aussi est un gaz qui n’a aucune incidence positive sur l’état nutritionnel. Donc au contraire ça remplit votre estomac et la digestion et le brassage des aliments ne se fait pas bien. Et là également, ça crée des inconforts digestifs. Les sucres complexes ça donne de l’énergie et on peut les trouver dans les céréales même sans les associés à l’alcool”.

Si les éléments nutritifs contenus dans la bière peuvent être retrouvés dans les aliments que nous consommons alors son alcool nous oblige à la consommer avec modération.

Il faut noter que la Bière est célébrée les 7 Août de chaque année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :