Les filles de joie à Parakou: au cœur d’un métier pas comme les autres

C’est un marché mais pas comme les autres. Les femmes communément appelées travailleuses de sexe revendiquent fièrement leur métier. Un bureau. Un tarif. Une déontologie. Qui retrouve-t-on dans ce milieu et comment s’anime-t-il ? Découvrons ce monde dans ce reportage de Ismath ALI YERIMA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :