Passage en seconde des élèves ayant le BEPC sans moyenne de classe; les parents d’élèves s’inquiètent

La participation des parents d’élèves est engagée pour aider les élèves à mieux réussir dans les études. C’est l’analyse faite ce mercredi 09 Septembre 2020 par le président de l’association des parents d’élèves du Borgou. Ceci après la note prise par le gouvernement pour faire passer en classe de seconde les apprenants titulaires du BEPC de 2017 à 2019 sans la moyenne de classe.

Les parents d’élèves s’inquiètent par rapport à la note circulaire prise par le gouvernement du Bénin le 04 septembre 2020. Cette note est relative au passage en classe de seconde des apprenants titulaires du BEPC de 2017 à 2019 n’ayant pas la moyenne de classe. Cette note prend effet à partir de cette rentrée scolaire 2020-2021. Cette faveur au profit des élèves pourrait engendrer des conséquences négatives selon Raoul Bio YERIMA ; président de l’association des parents d’élèves du Borgou. Pour lui ; cette note prise par le gouvernement vient solliciter une fois de plus la participation des parents. Les parents doivent avoir un suivi rigoureux pour éviter cet handicape aux élèves.

’ si nous les parents nous parlons nous grondons nous sensibilisons et nous mettons les moyens pour que l’enfant puisse prendre conscience, je pense que c’est une balle que le gouvernement nous a lancé à nous de savoir ce qu’il faut faire pour satisfaire l’enfant. Donc nous parents reprenons nous, aimons nos enfants, soutenons les, suivons les, encadrons les pour que tout ce qu’il y a comme obstacles puisse être vraiment franchie ‘’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :