2020, une année d’intenses activités pour les oulémas.

Fin hier mercredi à Fès au Maroc des travaux de la 3e session du conseil supérieur des Ouléma africains. Après deux jours, plusieurs activités et actions ont été retenu.

Par Sanni KORA BAGUIRI.

C’est fin pour les travaux de la 3e session du conseil supérieur des Ouléma africains. Chacun des 32 pays présents à ce rendez-vous est fixé sur son sort. Pour le Bénin comme dans l’ensemble des pays, les activités et les actions seront en faveur des femmes et des jeunes. Ainsi en ont décidé Les participants de cette session du conseil supérieur. Comme activité, il est retenu par exemple l’organisation des concours de récitation du Saint Coran, la rédaction d’encyclopédie pour aider la communauté musulmane. Le volé formation des imams pour éradiquer l’extrémisme est également au programme sans oublier l’organisation de colloque scientifique. Selon le président des Ouléma du Bénin, ” 2020 sera une année riche pour les oulémas et une de concrétisation de nos différents projets ” a souligné Docteur Abdoul Raïmi.
Les travaux se sont achevés sur une note de satisfaction des responsables de la fondation Mohamed 6 et des participants à cette session.
Le rendez-vous est pris pour 2020 pour la 4e session du conseil supérieur des Ouléma africains.

Reportage radio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :