Agriculture: Le Projet Synergie Borgou présente les problèmes des producteurs bénéficiaires

« Organisation des chaines logistiques du maïs et du soja dans le Borgou. » c’est le thème du séminaire de clôture du projet synergie Borgou. Organisés par plusieurs structure dont l’université de liège, celle de Parakou et de l’ONG Éclosion avec le soutien financier de l’Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur(ARES), les travaux se déroulent ce jeudi à l’Université de Parakou. Au cours de la séance, les résultats provisoires, les grandes conclusions et les perspectives des enquêtes de terrain ont été présentés en présence des producteurs bénéficiaires du projet synergie Borgou.
MENSAH LEOUSSOU, coordonnateur-sud du projet Synergie Borgou a présenté les réalisations. Il s’agit véritablement des problèmes spécifiques identifiés en terme de stockage qui crées des difficultés dans la commercialisation réussi et optimal de leurs produits et d’où les difficultés financières qu’ils rencontres. Le coordonnateur estime qu’avec les approche de solutions qu’il reste à affine,r ces producteurs vont pouvoir engranger des recettes de leurs activités qui vont les permettre de vivre décemment et de pouvoir s’épanouir dans leurs milieu de vie. Les capacités productrices des villages sont largement au-dessus des capacités de stockage du village. Il y a des villages par exemple ou la capacité de production du mais a évolué à plus de 2000 tonnes tandis qu’il y a un seul magasin de stockage de 200 tonnes pour tout ce village. C’est vrai qu’il y a la rotation qui doit se fait au niveau du magasin mais dans une période ou le magasin est suffisamment sollicité par tous les producteurs Mensah LEOUSSOU a fait remarquer que c’est difficile pour les producteurs de pouvoir conserver leur produits dans les magasins, d’où la solution de mettre les produits dans leurs chambre ce qui n’est pas bien. Finalement ils bradent les produits et il y à une grande partie qui se gâte par faute de conservation a t-il notifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :