Plus de 59 ménages sans abris à Tchaourou après une pluie torrentielle survenue Samedi 07 Août 2021.

59 maisons décoiffés dans la commune de Tchaourou ; C’est le bilan des dégâts causés par la pluie torrentielles du samedi 7 au Dimanche 8 Août 2021. Une délégation de la Mairie était sur les lieux pour constater l’ampleur des dégâts et assister les sinistrés.

Par Nadine OGBANKOTAN (Stagiaire)

La pluie abondante qui s’est abattue dans la nuit du samedi ou dimanche matin a fait d’énormes dégâts dans la commune de Tchaourou. C’est l’arrondissement d’Alafiarou qui en a fait les frais. Les Autorités Communales conduites par le Maire sont allées constater les dégâts sur le terrain. Le chef d’Arrondissement d’Alafiarou a fait le bilan des dégâts et sollicite l’état central pour son assistance aux sinistrés. Elias OLOULOBAGUE.

“Depuis avant hier, jusqu’à l’heure actuelle on compte 59 ménages sans abri. C’est sous l’effet d’une pluie torrentielles du samedi 7 Août vers 17h30 jusqu’à 5h du matin. Bon pour le moment, je suis entrain de courir avec le Maire pour qu’on puisse trouver une solution ensemble pour pouvoir les aider. En attendant avec le délégué, ceux qui sont proches et qui ont des maisons un peu libre on sollicite pour pouvoir les aider un peu. C’est tombé ce n’est pas décoiffés. Ce que je peux lancer comme appel c’est que je demande au gouvernement de nous aider et je suis sûr qu’avec le gouvernement actuel surtout que le 11 mai il disait que son mandat sera hautement social alors je vais profiter de cette expression pour demander au président de la République de nous aider“.
La tristesse et le découragement sont les sentiments qui animent le Maire de la Commune de Tchaourou. Jonathan Dominique AWO.

“Je suis découragé par ce que la nature a causée car c’était hier soir que mon CA m’avait appelé pour dit qu’il y avait des dégâts au niveau de leur arrondissement qui est Alafiarou et puis Agaramarou puis Kooko. Au même moment j’ai appelé le Deuxième Adjoint au Maire qui est originaire d’Alafiarou et je lui ai annoncé la nouvelle. J’ai dit au Chef Service Affaire Financière de se dépêcher pour venir voir ce qui s’est passé au juste pour qu’on puisse les enregistrer et voir comment les aider. Ensuite prendre des dispositions d’abord à notre niveau pour pouvoir les soutenir ou bien les soulager un peu. En attendant que nous portant notre cris d’alarme au niveau du gouvernement pour qu’il puisse venir en aide à ces sinistrés car il y a eu beaucoup de dégâts. D’autres ne savent même pas où rester avec leurs enfants et ne savent pas comment supporter les enfants et c’est vraiment triste. Et c’est pour ça que j’implore le premier magistrat de l’état béninois qui est monsieur Patrice Talon de venir à notre secours et je sais qu’il entendra notre cris d’alarme”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :