Les animateurs communautaires du Borgou sont outillés pour amener les communautés à faire à la Covid-19

Les animateurs des organisations de la société civile (OSC) partenaires du projet santé chez l’enfant suivent depuis ce lundi 12/10/2020 un atelier de formation à l’hôpital ophtalmologique Saint André de Tinré (HOSAT) dans la commune de N’Dali. L’atelier vise à prévenir et contrôler les infections liées à la Covid 19 en communauté.

Selon docteur Gutenberg KPOSSOU, biologiste praticien et hygiéniste, l’initiative permettra aux participants d’avoir des outils et stratégies nécessaires pour mieux communiquer en communauté sur les éléments de riposte efficiente contre le coronavirus.

Le coronavirus n’est pas un problème qui concerne que les agents de santé. C’est un problème qui concerne tout le monde. Et c’est gens dont vient de parler, c’est des gens qui sont en communauté. Et c’est très important qu’ils aient des informations nécessaires sur la maladie, sur ce qui cause la maladie et avoir les stratégies les plus appropriées pour pouvoir communiquer en communauté. Pour pouvoir dire des choses essentielles en communauté pour que leurs messages puissent passer afin que nous puissions tous lutter contre cette maladie. Qu’ils puissent véritablement choisir les mots justes et les stratégies les plus normales pour adopter les mesures de préventions.”

Les participants attendent beaucoup de cette formation qui leur permettra sans doute de prévenir au mieux la Covid 19 dans leurs différentes zones d’intervention communautaire ont laissé entendre Indira DANKORO et  Sègbédji Maxime AGBAKA respectivement animatrice de l’ONG CEBERDAS Bénin et chargé de programme de l’ONG SOCU Humanitaire Bénin. Les travaux de cet atelier dure deux jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :